Patrick Chanfray
sont seuls en scène
Ce spectacle est l'histoire d'un personnage timide, naïf, socialement inadapté (ce qui ne le touche que moyennement car il ne s'en rend pas compte) n'ayant que pour seuls amis : sa Mammy et son tonton Didier. Etant passionnément amoureux des mots, de complications de phrases, de digressions, de poésie, et de non-sens, Patrick a évidemment écrit le texte de ce spectacle en utilisant des outils, servi en plus par un phrasé atypique. Ce spectacle est une réflexion sur des points de vue différents, qui n'apportera aucune réponse à des questions que l'on n'aurait de toute façon jamais dû se poser.
Il naît le 7 juin 1981 à Mâcon et se dit qu'il va falloir beaucoup de second degré pour accepter d'avoir vu le jour ici. A l'âge de 7 ans, il prend goût à l'humour en remplissant les poches de tous les invités d'un mariage avec de la purée.

Après une scolarité "joyeuse" et l'obtention du BAC, il ne s'arrête plus d'écrire des sketchs et se fait remarquer par le conseiller régional qui lui propose de les jouer pour évaluer les besoins d'un café-théâtre dans la ville.
Tout va se déclencher en une soirée. Patrick se fait remarquer par les membres du jury du Festival de Villeurbanne, présents dans l'assistance. Interloqués par le jeu et les textes, ils décident de lui accorder un passage sur la scène du Complexe du Rire à Lyon pour les sélections du festival. Il est sélectionné et y fait des rencontres professionnelles qui vont le conduire dans les cafés-théâtres de France et à la radio.

Il est accueilli à Paris par La Petite Loge pour jouer son spectacle et enchaîne les scènes ouvertes.
Patrick met en scène et joue de nombreuses pièces au Théâtre des Blancs Manteaux, La Grande Comédie, le Théâtre d'Edgar et les Feux de la Rampe entre autres. Il met en scène un opéra, "L'enfant et les sortilèges" de Maurice Ravel, interprété par l'Orchestre National d'Île-de-France, 8 solistes et 200 choristes. Il est joué à la salle Pleyel à Paris. Il se voit confier la mise en scène de "Partouze Sentimentale" de Constance à la Comédie de Paris et présentera le JT de La Grosse Émission (dont il est également auteur) sur la chaine Comédie+ entre 2015 et 2016.

Depuis janvier 2017, on retrouve Patrick Chanfray dans des capsules humoristiques, dans le Petit Journal, sur Canal+.

Sur les réseaux
Commentaires
Très drôle et beau, ce spectacle est à voir et à revoir!Julie Il révolutionne le genre, tant sur la forme que sur le fondLinda Le one-man show le plus atypique que j'ai pu voirJohn Déjanté, Absurde, Emouvant!Nicolas D'une grande finesse dans un univers bien déjantéSybille Complètement barré, décalé mais aussi touchant... Malik